Tchernobyl / Présentation

Tchernobyl

Tchernobyl Janvier 2001, les Editions Montparnasse me donnent carte blanche.

Cinq jours, seul, dans cette ville désertée depuis cet après midi du 26 avril 1986.

Des jours à poursuivre les traces laissées par 49 000 personnes évacuées en quelques heures, à parcourir un Pompei moderne ceinturé d'une barrière métallique.

La réalité était si "sur-réelle" qu'elle en devenait irréelle, apportant une dose suffisante d'imagination, d'où ces prises de vue couleur saisissant brutalement ce qui se présentait.

le N & B s'est imposé paradoxalement pour les "vivants", ceux qui sont encore là, près de 20 ans après, relevant jour après jour les traces du drame, travailleurs à mi temps – ils sont relevés tous les 15 jours - et témoins anonymes de la catastrophe.

Pas de reportage, pas de légendes.
Un "No comment" photographique.

Merci à Renaud Delourme, dont la généreuse initiative m'a offert ma plus grande émotion, historique et photographique.

X (fermer)